Knowledge Manager

Facilite la formalisation et l’échange de connaissances. Cette démarche soutenue par la Direction générale ou les directions métiers contribue à développer la compétitivité de l’organisation.

MISSIONS PRINCIPALES 

Capitaliser les connaissances

  •  Identifier les connaissances à formaliser et les personnes pouvant le faire (experts, sachants )
  • Organiser et structurer l’information pour faciliter sa formalisation, son accès  et sa recherche
  • Définir des modèles de document
  • Mettre en place les processus de capitalisation 
  • Choisir et paramétrer les outils  (bases de données, GED+ outil collaboratif, RSE)

Faciliter la collaboration entre les personnes

  • Expliciter le sens et les objectifs de la démarche de KM 
  • Créer les différentes communautés ou réseaux de contributeurs 
  • Définir des règles de fonctionnement
  • Animer les communautés ou réseaux 
  • Accompagner le changement pour faciliter l’appropriation de ces nouvelles façons de faire 
  • Intégrer la contribution dans les objectifs des collaborateurs comme dans les processus métier

COMPETENCES 

Structuration de l’information :

  • Identification des différents contenus (retour d‘expériences, trucs et astuces, procédures, cas, modèles etc.)
  • Création de modèle de document selon leur typologie
  • Création de base de données avec définition des accès et droits d’accès à l’information

Technologiques :

  • Choix des outils (bases de connaissances, bases de données, GED + outils collaboratifs, RSE etc.)
  • Paramétrage

Conduite  de projet :

  • Cadrage, définition, communication, coordination
  • Méthodes d’animation de formation et de conduite du changement pour favoriser l’implication des contributeurs

QUALITES PERSONNELLES

  • Sens de la pédagogie et de la médiation
  • Facilité relationnelle et très bonne communication
  • Esprit d’analyse et de synthèse

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Tout type de structure mais principalement les grandes structures et les cabinets d’avocats ou de conseil.