Knowledge Manager

Béatrice C

Elle crée un environnement de travail avec les outils collaboratifs qui facilite l'échange, la contribution et l'accès au savoir

BC est diplômée de l’EBD après une maîtrise d’histoire contemporaine. Elle a exercé en tant que « Consultante veille web » chez Digimind, puis a été recrutée chez Ubisoft en tant que Knowledge Manager puis Chef de projet Enterprise Content Management. C’est sa connaissance des outils de veille et outils collaboratifs qui lui ont permis d’entrer chez Ubisoft, comme sa maîtrise de l’anglais qui est indispensable.  

Son rôle est de créer un environnement de travail qui facilite la collaboration et le partage de connaissances. Il s’agit de rendre accessible le savoir individuel et les contenus produits par tous pour en faire une ressource collective. C’est-à-dire qu’il faut favoriser les comportements collaboratifs et dynamiser les communautés internes.

Le rôle de BC au sein du service ECM est de créer un espace digital de libre échange des savoirs et des pratiques comme de porter et accompagner le changement en poussant les bonnes informations au bon moment, en identifiant tôt les buzz et les tendances. La question est : comment faire pour que les équipes accèdent facilement aux contenus qui vont les aider dans leur quotidien ? Y répondre suppose de bien connaitre les équipes et les spécialistes : experts, influenceurs, précurseurs, pour savoir sur qui s’appuyer en fonction des besoins.

Au-delà de la gestion de projets ECM, les activités concernent surtout la prestation de conseil en gestion de contenu, l’animation et la formation :

  • animation de la communauté interne via le RSE (Réseau social d’entreprise)  et les groupes
  • animation d’évènements numériques internes
  • support sur la création d’outils collaboratifs
  • formations au développement des comportements collaboratifs

Le service ECM est totalement transverse et travaille en partenariat avec les services RH et Communication. Les « clients internes » sont selon les prestations, soit toute l’entreprise, soit certains services (production, business, support). L’équipe se répartit entre Paris et Montréal, le manager et le binôme en gestion de projet KM de BC se trouvent à Montréal, les horaires décalés s’imposent. En termes de pression, le stress est  fréquent, contre balancé par une très bonne ambiance de travail et une culture d’entreprise stimulante qui favorise beaucoup l’implication.

Les avantages et inconvénients du métier ?  

  • Le plus : la diversité, la mise en place en interne d’incontournables de la culture web, mais dont on peut repenser et ajuster l’usage et les fonctionnalités (moteur, profil, vidéo service…). La réactivité et la capacité à déployer des projets ambitieux au niveau du groupe.
  • Le moins : les délais courts, le manque de temps.

Il y a vraiment autant de visions du KM que de cellules de KM dans les entreprises. L’EBD ne peut pas préparer à toutes, mais donne vraiment tous les outils pour s’y adapter.