Les outils et l'élan pour réussir

Anne-Valérie M

Les cours du soir, la réussite aux concours et un poste de bibliothécaire en section jeunesse !

De (très) nombreuses années après ma formation initiale en histoire de l'art et n’ayant pas travaillé ensuite, j’ai trouvé à l’EBD les outils et l’élan pour réussir ce que je souhaitais : travailler dans les bibliothèques.
Après mon diplôme de l'EBD, j'ai été reçue au concours ASBM (assistant spécialisé des bibliothèques et des musées) de la ville de Paris, j'avais réussi celui de Magasinier des collectivités territoriales pendant la formation à l'EBD. Formation qui a largement étoffé mes connaissances et m’a donné de l’assurance, notamment grâce aux cours de préparation spécifiques.
Je suis actuellement titulaire en section jeunesse dans une bibliothèque parisienne.

Ce que l’école m’a apporté d’important se décline en :

- Une formation aux métiers des bibliothèques ET de la documentation. La découverte de cette profession m’a enthousiasmée ; par rapport à mes collègues purement bibliothécaires, j’ai d’autres compétences et souvent un autre angle de vue.
- La possibilité d’effectuer de vrais stages d’application qui rendent crédibles les CV. Cela m’a permis de postuler de façon légitime sur les offres qui m’intéressaient, et d’obtenir des CDD même pendant les études.
- Des cours extrêmement pratiques presque sans théorie, dispensés par des professionnels en poste, ancrés dans le monde de l’entreprise ou de la culture, disponibles, prêts à répondre à nos questions, nous donner tous les conseils demandés -c’est juste ce que je recherchais.
- Une maitrise professionnelle des outils informatiques de base et des logiciels métier –je l’ai mis en pratique dès mon 1er stage.

Enfin, j’ai noué à l’EBD des liens amicaux et trouvé un réseau professionnel que je sais pouvoir solliciter au besoin. Je vous souhaite de pouvoir en retirer autant, ou plus !