Une reconversion réussie

Ariane H

Des univers très différents découverts grâce à l'alternance et un CDD dès la sortie de l'école

Avec une formation initiale en Histoire de l’Art et plusieurs années de travail dans le secteur de la vente, mon avenir professionnel me semblait bouché. L’acquisition de nouvelles compétences se faisait sentir et mon désir de reconversion professionnelle m’a mené vers l’EBD en septembre 2015.

Pourquoi avoir choisi l’EBD et non pas une autre école ?

Tout d’abord pour la promesse d’un titre de Gestionnaire de l’information au terme de deux ans d’apprentissage en alternance sous contrat de professionnalisation ; ensuite pour le cadre professionnalisant de l’alternance et de l’enseignement prodigué par des professionnels en poste.

Ces deux années d’apprentissage m’ont permis de découvrir plusieurs métiers liés à l’information. Mes postes d’alternance, d’abord chez DLA Piper France, cabinet international d’avocats d’affaire, puis chez ASTREDHOR, l’Institut technique de l’horticulture, m’ont donné la possibilité de mettre directement en pratique les enseignements de l’EBD dans deux univers très différents.

Lorsqu’on est Gestionnaire de l’information, les tâches sont variées ; les jours se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. C’est à cette réalité et aux nombreuses compétences nécessaires à nos métiers que nous prépare l’EBD.

C’est ainsi que j’ai pu assumer alternativement et avec succès les responsabilités de documentaliste (gestion du fonds documentaire, bulletinage, recherche, indexation, traductions, résumés, etc.), veilleuse (veille scientifique et technique) et MOA (conduite de projet d’étude à valeur d’aide décisionnaire) lors de mon alternance chez ASTREDHOR en deuxième année.

Aujourd'hui je suis en CDD chez un prestataire d'information et je ne regrette pas ma décision d’avoir opté pour cette formation. Peut-être d’ici quelques années, je reviendrai à l’EBD afin de compléter mes compétences grâce au titre de Manager de l’information numérique.