Bibliothécaire Documentaliste

Armelle P.

Un emploi trouvé grâce aux offres de l’EBD ! Après mon année d’alternance à la bibliothèque du cinéma François Truffaut, j’ai obtenu un contrat de magasinière de deux mois à la Sorbonne. J’ai enchaîné en CDI dans une école d’ergothérapie : l’ADERE.

C’est au cours de mes études d’Histoire de l’art et d’Anglais à l’Insitut Catholique de Paris (ICP) que j’ai entendu parler de l’EBD. Mais c’est seulement après un service civique auprès d’associations étudiantes que j’ai eu la vocation du service public. Je me suis naturellement tournée vers l’EBD qui a très bonne réputation et qui avait l’avantage de proposer un cursus en alternance.
L’EBD m’a permis de me positionner en vraie professionnelle du monde des bibliothèques. Il y a un véritable accompagnement dans la recherche des alternances en première et deuxième années.
L’EBD c’est aussi l’assurance d’être formé aux questions brûlantes du monde des bibliothèques et de la documentation.
Après mon année d’alternance à la bibliothèque du cinéma François Truffaut, j’ai obtenu un contrat de magasignière de deux mois à la Sorbonne. J’ai enchainé en CDI dans une école d’ergothérapie : l’ADERE.