Gestionnaire de l'Information

Nomenclature du niveau de qualification : niveau 6 Code(s) NSF : 325 : Documentation, bibliothèque, administration des données Date d’échéance de l’enregistrement : 04-10-2021 N° de fiche RNCP4490

RESUME DE LA CERTIFICATION : 

Le/la gestionnaire de l’information doit être capable de s’intégrer aussi bien dans des petits que des grands organismes, publics ou privés.
Il/elle appartient le plus souvent à des équipes pluridisciplinaires constituées autour d’un projet ou d’un processus et apporte ses compétences en matière de gestion de contenu en lien avec les informaticiens. Ses connaissances techniques hautement spécialisées lui permettent de proposer des solutions innovantes pour faciliter l’accès à l’information utile aux collaborateurs/trices des organismes dans lesquels il/elle travaille.

Liste des activités visées : 

  • Identifier, recueillir, analyser les besoins des différents types d’utilisateurs pour leur proposer les outils, produits et services appropriés d’accès à l’information.
  • Structurer l’information : concevoir des bases de données, identifier les métadonnées nécessaires, définir les chartes de nommage de fichier, maintenir les référentiels terminologiques nécessaires à la recherche d’information.
  • Définir et mettre en œuvre les systèmes d’information adéquats, en mode projet, en respectant le droit de l’information et les contraintes techniques de la structure.
  • Surveiller une thématique et sélectionner l’information pour répondre à une demande et aider à la prise de décision, à partir de l’identification de sources fiables et pertinentes, restituer l’information sous forme opérationnelle.
  • Négocier le budget d’un service, d’achat d’information (abonnement aux revues…), de prestations.
  • Evaluer l’offre documentaire proposée à partir d’indicateurs et l’améliorer en continu.

 

Les capacités attestées :
1. Mettre en œuvre les solutions techniques de gestion de l'information avec l'organisation afférente en prenant en compte les attentes de sa direction, les pratiques de ses usagers, les contraintes techniques et économiques. Ceci dans le respect des normes, de la sécurité informatique et du droit de l’information
2.  Faciliter l'accès à l'information pertinente en créant des points d'accès uniques : site web, portail documentaire, intranet... et en créant des outils documentaires – bases de données textes et/ou images – et en recherchant l'information
3. Mettre en place une veille, de l'analyse du besoin à la restitution. Ceci implique l'explicitation du besoin, la définition d’un plan et des axes de veille ; l'identification, la vérification et la sélection des sources ; la mise sous surveillance de ces sources ; la sélection et l'analyse de l'information ; la rédaction du livrable de veille
4. Concevoir et maintenir les outils terminologiques et méthodologiques nécessaires pour exercer le traitement de l'information (thesaurus, plan de classement, référentiels de conservation, charte de nommage...)
5. Construire une offre de produits et services documentaires adaptés aux besoins des utilisateurs, en s’appuyant sur l’analyse des résultats d’enquête, en rédigeant et structurant des contenus web, en accompagnant les utilisateurs dans l'appropriation des nouveaux outils ou nouveaux process
6. Mener ou participer à un projet avec des outils méthodologiques (note de cadrage, planning, cahier des charges, liste des livrables attendus, relevé de décisions...) et des méthodes de conduite de projet (analyse du besoin, analyse de l'existant, benchmark, diagnostic, étude de l'offre du marché, aide au choix, mise en œuvre, recettage, préconisations…)
7. Evaluer et rendre compte de ses activités grâce à la mise en place d'indicateurs et de statistiques. Négocier avec les prestataires ou toute autre population 

6 Blocs de compétences : 

  • Valoriser l’information et les activités documentaires
  • Définir l’architecture du système d’information documentaire
  • Structurer l’information et les données
  • Constituer un fonds et gérer le cycle de vie des documents
  • Gérer un projet documentaire
  • Rechercher, surveiller et diffuser l’information

 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Par expérience X  

Directrice de l'EBD
Directrice des études
1 Enseignant/e
1 professionnel/le représentant/e des salariés
1 professionnel/le représentant/e des employeurs

En contrat de professionnalisation X  

Directrice de l'EBD
Directrice des études
1 Enseignant/e
1 professionnel/le représentant/e des salariés
1 professionnel/le représentant/e des employeurs

Après un parcours de formation continue X  

Directrice de l'EBD
Directrice des études
1 Enseignant/e
1 professionnel/le représentant/e des salariés
1 professionnel/le représentant/e des employeurs

En contrat d’apprentissage X  

Directrice de l'EBD
Directrice des études
1 Enseignant/e
1 professionnel/le représentant/e des salariés
1 professionnel/le représentant/e des employeurs

Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X  

Directrice de l'EBD
Directrice des études
1 Enseignant/e
1 professionnel/le représentant/e des salariés
1 professionnel/le représentant/e des employeurs 

 

Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.

Voir le descriptif détaillé de la certification : https://certificationprofessionnelle.fr/recherche/rncp/3527#ancre3

La formation Gestionnaire de l'Information : https://www.ebd.fr/gestionnaire-de-linformation-116